ARTHUR H

Musicien, chanteur

 

Fils de Jacques Higelin et de Nicole Courtois, Arthur H quitte le lycée à 16 ans et part alors trois mois naviguer aux Antilles. Ses parents l’envoient ensuite à Boston où il étudie la musique pendant un an et demi. De retour à Paris, il monte quelques groupes et expérimente ses premières compositions jusqu’à une participation ratée au Festival de Bourges qui va le pousser à retravailler sa musique. C’est à la croisée d’influences musicales très diverses telles que Thelonious Monk, Tom Waits, les Sex Pistols, la chanson, le jazz, le blues ou encore le tango, qu’il se construit un univers particulier.

 

ARTHUR H

Pour visualiser cette video, vous devez au préalable autoriser l''utilisation de cookies relatifs aux statistiques sur notre site.

Paramétrer mes cookies

Homme de danse, de transe, d’intime, de cabaret, de music-hall futuriste.

Le 10 novembre 2010, Arthur H participe au Théâtre de l’Odéon à Paris à une soirée hommage à Édouard Glissant. Sa lecture de Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire y est bouleversante. On le découvre, dira-t-on, « pas seulement interprète d'une parole et d'une pensée mais bien incarnation, ceci sans effort, comme si les mots du continent africain lui venait du plus profond de lui même, comme la musique qui peut sembler venir parfois d'une source originelle un peu mystérieuse ». C’est au cours de cette soirée que lui vient l’idée de consacrer tout un spectacle à la lecture musicale de la poésie noire : l’album L’Or Noir sort en mars 2012.

Il réitère l’aventure avec Nicolas Repac en mars 2014 avec L’Or d’Éros, un album et une lecture musicale de poésie sexuelle, hommage aux auteurs les plus libres et les plus sulfureux du XXe siècle.

En septembre 2014 Arthur H sort son nouvel album Soleil dedans. On ne l’avait jamais entendu chanter si haut et avec autant de volupté et de jubilation. Voici une pop vaste comme le cosmos, des mélodies si simples que la voix peut s’y envoler comme jamais, des mots saouls de liberté, un son limpide et généreux.

En 2016, il participe au premier conte muscial de Marc Lavoine Les Souliers rouges, au côté de Cœur de Pirate.

Arthur H n’a pas fini de lancer des ponts avec d’autres univers, d’autres sphères et d’autres lieux

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.