Publié le 11 décembre 2015

Untaking Space – The U.S.Project

Un voyage philosophique aux U.S.A et un projet pédagogique

MokaLike

Le voyageur-philosophe à l'initiative de ce projet, c’est Damien Delorme, 31 ans, agrégé de philosophie, originaire de Chambéry, habitant Ville-la-Grand, et qui a enseigné aux Lycée La Versoie à Thonon-les-Bains et au Lycée Charles Poncet à Cluses. Chargé de cours à l'université Savoie Mont-Blanc et consultant scientifique pour le département d'éthique de la faculté de théologie protestante de Genève.

Imaginez un voyage initiatique de 200 jours – une traversée des US à Vélo sur 10 000 km ! Qui ne soit ni un voyage touristique, ni une performance individuelle mais un vrai projet pédagogique ! Imaginez aussi un reportage sur 30 écotopies, 30 initiatives écologiques insoupçonnées aux Etats-Unis. Imaginez une classe de philosophie, avec des élèves de CM1, de 2nde et des Terminales, s’exerçant aux questions de la philosophie de l’environnement et affinant leur conscience des problèmes environnementaux grâce à ce voyage, aux rencontres et aux découvertes qu’il offrira.

Vous obtenez UNTAKING SPACE, The U.S. Project : un voyage philosophique au cœur des écotopies américaines et un projet pédagogique au long cours

Sportif, Damien Delorme est aussi un amoureux de la montagne; c’est aussi un musicien, un pratiquant d’Aikido et un yogi (rien que ça ?! ;-)) Convaincu que les questions écologiques sont parmi les plus urgentes politiquement et les plus intéressantes philosophiquement, il travaille actuellement sur une thèse en philosophie de l’environnement – plus précisément sur « la normativité du concept de nature ». Depuis plusieurs années, il rêve d’une aventure qui réunirait ses différentes passions : l’effort physique, la réflexion philosophique, l’expérience esthétique et l’engagement citoyen à travers l’enseignement.

Ce voyage philosophique offre la promesse d’une telle synthèse : une quête de l’ailleurs, une épreuve de soi, une ouverture au monde et aux autres, une interaction nouvelle avec des élèves qui souligne les liens entre les enseignements et le monde extérieur sur les questions environnementales.

Pour rendre possible ce projet pédagogique original, Damien lance une campagne de financement participatif sur le site KissKissBankBank : http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/untaking-space-the-u-s-project.

Projet de Damien Delorme : Du 12 janvier au 31 juillet 2016, il partira « enfin » pour parcourir près de 10 000 Km à vélo – traçant une ligne verte à travers les Etats-Unis en joignant près de 30 écotopies : 30 lieux de résistances et d’innovations qui se fédèrent et se structurent autour d’une préoccupation écologique. Ce qui l’intéresse dans la découverte de cette tradition écologique américaine aussi vivace qu’inconnue en France ? Le fait que cette ligne matérialise une aspiration commune quoiqu’encore minoritaire : penser un nouveau rapport à la nature en inventant des alternatives intellectuelles, techniques, économiques, sociales et politiques au modèle global dominant – et ce, chez un des plus gros pollueurs de la planète ! C’est un fil d’espoir qu’il voudrait suivre. Celui d’une imagination au pouvoir pour faire triompher d’autres affects que la domination, la destruction et la peur. Un fil vert donc. Doublement. Le vert de l’écologie, le vert de l’espoir.

De la micro-communauté aux institutions étatiques, en passant par les jardins communautaires, les communautés académiques ou architecturales, ce ne sont pas moins d’une trentaine d’écotopies qui l’attendront sur la ligne verte qu’il tracera à vélo. Voici quelques jalons de son parcours dans l’immensité américaine :

- Miami, Floride, Parc National des Everglades : pour me plonger d’emblée au cœur des enjeux, j’observerai comment l’institution sensibilise ses publics au changement climatique

- Nouvelle-Orléans, Louisiane, Nola Green Roots: j’irai voir comment les jardins communautaires urbains recréent du lien à la terre et du lien social sur les ruines de l’ouragan Kathrina ;

- Denton, Texas, University of North Texas : j’aimerais rencontrer J. Baird Callicott, le philosophe qui a fait de cette université une des figures de proue des éthiques de la terre ;

- Taos, Nouveau Mexique, Earthships (« géonefs ») : j’irai découvrir ces habitats éco- responsables aux formes organiques ;

- Los Angeles, Californie, L. A. Eco-village : j’ai hâte d’aller rencontrer ces pionniers des écovillages urbains !

- Mount Vernon, Washington, Walker Creek Community : une communauté intentionnelle qui se distingue par son âge vénérable : 41 ans ! Quel est le secret d’une telle longévité ?

Le vélo est son vieux compagnon : il a été coureur cycliste dans son enfance et son adolescence à Chambéry Cyclisme Compétition. De ce passé en quête de performance, il a gardé le goût de l’effort et le plaisir de rouler. Et le voyage à vélo s’est imposé à lui comme une évidence. Parce qu’il est un mode de transport écologique bien sûr et qu’il permet de promouvoir l’éco-mobilité. Mais encore, et plus fondamentalement, parce que le vélo instaure un rapport particulier à l’espace et aux autres. Depuis ses premiers périples à vélos à 18 ans à travers les Alpes, la profondeur existentielle de ce mode de voyage ne cesse de l’interpeller. “Tout devient plus sensible. Tout devient plus vif. Tout est plus intense. Le superflu explose. Et on laisse tomber les objets venant combler nos peurs, pour renouer avec l’essentiel”

Pour partager cette aventure, ces émotions, ces réflexions, ces enseignements, Damien a tissé un projet pédagogique avec trois classes de différents horizons, les CM1 de l’école du Bourg à Montbonnot, les 2 nde 10 du Lycée Charles Poncet à Cluses, les Terminale S du Lycée Monge à Chambéry. Ensemble, ils discuteront en amont sur les questions d’éthique environnementale puis interagiront via le blog usproject2016.com pendant les 6 mois de périple. Chaque classe produira finalement ses propres travaux (rédaction d’article du blog, article dans le journal du lycée, exposition à l’intention de leurs camarades, participation à une journée de réflexion sur le Réchauffement Climatique) sur les questions du Développement Durable et du Changement Climatique.

Bien au-delà de la simple quête individuelle, ce voyage philosophique et le projet pédagogique qui l’accompagne ont donc pour ambition l’engagement de la philosophie dans le monde et la mobilisation citoyenne. Il s’agit de sensibiliser à l’urgence d’imaginer des modes de vie éco-responsables, de relayer des actions positives et porteuses d’espoir en témoignant de la richesse des écotopies américaines, d’interroger les différentes représentations de la nature et leur conséquences pour l’éthique, enfin, de structurer selon ces trois axes le travail de réflexion et d’expression qu’il mènera avec les élèves durant ces six mois.

Et pourquoi UNTAKING SPACE ? Cela signifie « prendre la route, laisser être l’espace ». Un programme en somme, à écrire et à suivre !

>> Soutenez ce projet ! <<

Plus d’infos sur http://usproject2016.com/ et sur https://www.facebook.com/usproject2016/

 

Eric Antoine
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.