Publié le 19 janvier 2021

UNDERCOVER

LA SÉRIE BELGE À VOIR ABSOLUMENT

Série
Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ?

Lancez-vous sans attendre dans Undercover et laissez-vous happer par une intrigue fascinante sur un trafic de drogue sur fond de camping à la belge ; vivez une plongée euphorisante au sein de la plaque tournante d’ecstasy en Europe, qui oscille entre drame et humour.

La série « Undercover » est un petit bijou, disponible sur Netflix avec les saisons 1 et 2.

Franchement, elle mérite vraiment le coup d’oeil.

 

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

La série flamande caracole aux premières places du top quotidien de la plateforme et il faut dire que cette série thriller entre Narcos et Les Soprano avec un soupçon de Snatch a des atouts indéniables en termes d’addiction.

À commencer par un casting impeccable d’une efficacité redoutable qui donne envie de la regarder d’une traite, Undercover est un mélange de polar, d’action et de comédie.

Les deux saisons comptent 10 épisodes de 50 minutes chacune, de quoi vous occuper cet hiver.

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

Undercover, c’est l’histoire d’un des plus grands producteurs d’ecstasy au monde, l’allemand Ferry Bouman, qui mène une petite vie tranquille dans sa villa dans un camping à la frontière de la Belgique et de l’Allemagne.

Les choses se compliquent pour lui le jour où 2 agents Bob Lemmens et Kim Leroy, débarquent sur son territoire pour tenter d’infiltrer son réseau et le stopper.

Installés incognito dans ce camping à Limbourg, ils vont rivaliser de stratégie pour arriver à leur fin. Seul problème, les 2 agents doivent donner l’impression d’être un couple alors qu’ils ne se connaissent pas. 

Le Limbourg est réellement une plaque tournante du trafic d’ecstasy, c’est la raison pour laquelle les créateurs ont choisi d’inscrire la série dans cette région. « Nous avons fait des recherches et nous avons trouvé notre inspiration dans de véritables enquêtes policières ancrées à la frontière entre Belgique et Pays-Bas. Les faits réels plantent le décor et donnent la teneur de la série tandis que les histoires personnelles relèvent de la fiction » précise le scénariste principal de la série produite par De Mensen pour la VRT.

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

Inspirée d’une histoire vraie et ancrée dans une réalité belge très juste, elle peut compter sur le talent de ses interprètes principaux (Frank Lammers dans le rôle titre) pour incarner des personnages qui ont tous une excentricité qui les rend aussi drôles qu’attachants, quand ils ne sont pas tout simplement flippants.

Du suspens, des frissons et de l’humour : la recette d’Undercover est parfaitement dosée.

La série a été tournée « dans un vrai camping et dans de vraies caravanes, ce qui a rajouté du piment et de la difficulté au tournage. Ces contraintes ont rajouté de la créativité à la série », explique l’actrice Anna Drijver qui campe l’agent Kim De Rooij, infiltrée pour surveiller Ferry Bauman. « L’ambiance particulière de ce type de lieu et de ce type de vacances est assez universelle » confie -t-elle

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

La série est vraiment addictive et digne des plus grandes.

Avec une photographie léchée et des personnages bien construits, Undercover nous plonge dans un Limbourg bien loin des paysages naturels et variés qu’on lui connaît.

L’histoire nous met aussi face à de curieux personnages souvent absurdes, mais qu’on se le dise, ces vilains ont surtout le charme des belges, ce qui donne à la série son caractère si particulier.

La série parle aussi de la difficulté de nouer des liens et de se faire des nouveaux amis quand on évolue dans le milieu…ici, le point de vue est celui des policiers.

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

Le seul point commun est que Ferry Bouman (Frank Lammers) n’est pas seulement un gros trafiquant, c’est aussi un homme ordinaire, un époux amoureux de sa femme qui tente de gérer son business le mieux possible.

L’entrée de Netflix dans la production n’a rien changé selon son créateur.

« C’est une histoire locale produite avec de l’argent international. Nous sommes restés fidèles à une histoire très locale. On trouve l’argent où il se trouve car nous n’avons pas beaucoup de moyens en Belgique, mais nous aimons raconter des histoires qui restent ancrées dans le monde que nous connaissons ; nous ne concevons pas les histoires pour qu’elles aient une attractivité internationale. Même si c’est une très bonne chose qu’elles l’aient… » conclut-il.

Crédit photo : Netflix / FR_tmdb

L’équipe de scénaristes a fait de nombreuses recherches et s’est nourrie de plusieurs anecdotes qui apportent crédibilité et réalisme à la fiction.

Vous l’aurez compris, Undercover oscille entre drame et absurde.

Un parfait mélange qui rend cette série unique en son genre.

Alors, si plonger dans une énième série de mafieux ne vous fait pas peur, soyez sûrs d’y trouver ici un certain plaisir !

netflix.com

L’ANOMALIE
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.