Publié le 15 octobre 2020
Tom Haugomat
Crédit photo : À travers - Tom Haugomat @ Galerie Robillard

Tom Haugomat

Des illustrations au style minimaliste et délicat

Portfolio

Tombé dans l’illustration très jeune, Tom Haugomat n’a eu de cesse depuis d’affiner son style et nous raconter des histoires à travers lui. Inspirant, il oscille entre un univers coloré et des paysages poétiques.

L’artiste parisien, né en 1985, s’est naturellement orienté vers le cinéma d’animation en intégrant l’institut des Gobelins. Sa passion pour l’image en mouvement lui fait rencontrer Bruno Mangyoku, avec qui il concevra des projets de court-métrage : Jean-François en 2010 et Nuisible en 2013. Il décide ensuite de se lancer pleinement dans l’illustration, dévoilant des créations entièrement créées en digital où paysages urbains, naturels ou même spatiaux se confrontent à des silhouettes minimalistes. 

« Mon style est assez minimaliste. Quand je travaille sur une illustration, je concentre le regard sur quelque chose que j’ai détaillé et ensuite, je laisse place au blanc. J’essaie de donner de la profondeur à mon dessin avec le moins de couleurs possibles et en jouant sur les superpositions. Le papier intervient rarement dans mes productions digitales, je commence directement sur l’application. Je travaille en masse, avec des formes un peu abstraites que je fais évoluer entre elles. C’est par ces contraintes que je trouve l’inspiration. »

De cette passion naîtra deux albums, Hors-pistes où il avait illustré le texte de Maylis de Kerangal en 2014 et À travers en 2018. Ce dernier finira 9ème au rang des « 100 BD du siècle à lire absolument » au dernier Festival d’Angoulême et recevra plusieurs distinctions. Tom Haugomat y fait un clin d’œil aux films qui ont marqué son enfance et qui continuent de nourrir son imaginaire comme 2001 l’Odyssée de l’espace, Alien ou même Star Trek.

Cet album fera l’objet d’une mini exposition, conçue par la galerie Robillard à Paris - atelier présentée au CAIRN - Jardin Botanique Alpin de Meyrin jusqu’au 22 novembre, préfigurant la thématique du temps, de la pause, de l’entre deux qui se verra développer dans les Galeries du Forum Meyrin avec l’exposition collective Laps à partir du 28 octobre. 

Cet album fera l’objet d’une mini exposition préfigurant la thématique du temps, de la pause, de l’entre deux qui se verra développer dans les Galeries du Forum Meyrin avec l’exposition collective Laps à partir du 28 octobre.

La Ravoire

Les évènements associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.