Publié le 13 janvier 2016

Sophia Aram

humoriste engagée

Portrait

Deux fois par semaine, dans la matinale de France Inter, elle croque l’actualité de sa petite voix taquine, ne ménageant jamais les invités qui lui font face ; osant même les chatouiller ouvertement avec une justesse et une malice qui font mouche… et parfois mal, quand elle compare Jean-Marie Le Pen à un « thermomètre fiché dans le derrière des Français pour mesurer leur degré de xénophobie »…

De culture musulmane mais viscéralement athée, elle  égratigne tour à tour l’islam, le catholicisme et le judaïsme, à travers une série de portraits hilarants et jamais méprisants. A bientôt 40 ans, cette fille d’immigrés marocains, quatrième enfant d’une famille de six, secoue les codes de l’humour et impose sa pétulance. Cela ne plaît pas à tout le monde : sa liberté de parole et de pensée lui a déjà valu de nombreuses insultes, des menaces et même un spectacle saboté par une coupure d’électricité. Elle préfère relativiser. Et surtout ne rien changer à son discours. Facétieuse et concernée, impertinente et engagée, Sophia Aram continue d’affûter son rire de combat et de résistance au service des causes qui lui tiennent à coeur : la laïcité, l’école, les valeurs républicaines, le mariage pour tous, les droits des femmes...

Elle se revendique de gauche et défend la laïcité… Plus qu’une humoriste engagée, Sophia Aram est une veritable sentinelle de la liberté d’expression.

« Je suis de gauche, je l’assume et le dis clairement. Ainsi, au théâtre ou sur France Inter, les gens savent quoi penser de mon analyse. Je n’entends pas donner de leçon, juste livrer mon regard sur les choses. De toute façon, dans ce spectacle, j’ai l’impression d’être plus dure avec la gauche qu’avec la droite et de me moquer suffisamment de moi pour que le public comprenne que c’est de l’humour . Je parie toujours sur l’intelligence des gens, estimant que la majorité d’entre eux est capable de faire la part des choses. Les quatre ou cinq qui aboient tout le temps ne doivent pas l’emporter sur la liberté collective »

Avec son nouveau spectacle « Le fond de l’air effraie », (Bonlieu Scène Nationale-  Annecy, le 30 janvier) Sophia Aram semble avoir définitivement choisi son registre : celui du rire engagé. Même si, dans ses précédents spectacles, l’un consacré au suicide d’une enseignante et l’autre aux religions, elle n’a jamais fait dans la frivolité.

Dans ce spectacle, l’humoriste à la plume cinglante alterne revue de presse, stand-up et sketchs — dont un sketch particulièrement irrésistible sur les bobos. Avec un sens aiguisé de la formule, elle compare notamment une ado partie rejoindre l’Etat islamique à « une dinde qui traverse l’Europe pour aller faire du bénévolat dans une rôtisserie ». Sa liberté de parole amuse ou derange. Quel que soit le sujet : Charlie, le jihad ou le droit au blasphème, Sophia Aram affirme haut et fort ses convictions et se livre à une critique mordante de la société, des politiques et des intégristes de tout poil. Entre dérision et gravité, elle nous fait part de ses doutes, ses énervements, ses interrogations; en toute franchise, au risque de faire grincer quelques dents.

Le Billet de Sophia Aram : On va pas être déchu... par franceinter

silqe & the 45 experience
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.