Publié le 15 décembre 2020

SALUTE

Un hymne au ski freestyle par Henrik Harlaut

Cinéma

Le 20 octobre dernier, le freeskieur Henrik Harlaut présentait à Annecy,  en avant-première, son tout nouveau film SALUTE. Au delà des images époustouflantes, cette production est un hommage aux freeskieurs de la génération précédente, qui ont fait évoluer la discipline et ont transmis aux suivants un sens esthétique et pur du ski freestyle.

Une Ode à la Dévotion

Crédit photo : @ Daniel Ronnback

Élu Film de l’Année à l’ IF3 2020 (Festival International du Film de Freeski), SALUTE a convaincu le milieu du ski. Pas étonnant lorsqu’on sait que l’initiateur du projet n’est autre que le charismatique Henrik Harlaut.

 

A 29 ans, le freeskieur signe ici un petit bijou visuel qui, au delà des belles images, raconte aussi une histoire. L’objectif d’Harlaut était de montrer l’envers du décor de la compétition et comment transposer sa créativité et celle des autres riders dans un backcountry à Chamonix ou sur des rails au Minnesota.


Il y a donc du ski, du gros ski en poudreuse, du gros ski en compétition, du ski freestyle comme on l’aime, qui tourne, qui grince sur du métal et parfois qui tombe… Tout est réuni pour un film à l’esthétisme singulier.

Trente deux minutes de vidéo où les séquences se succèdent sans relâche, entre moments de vie et sessions de ride. Un long format qui plait au rider, en comparaison à la tendance des réseaux sociaux, où les choses ne durent pas. Un petit plaisir pour les yeux et aussi, pour rêver un peu.

 

Co-produit par la société annécienne BUG Visionaries, réalisé et filmé par les américains STEPT Studio, SALUTE regroupe plusieurs des meilleurs freeskieurs mondiaux actuels comme Oystein Braaten, Karl Fosvedt, Jacob Wester, Chris Logan, Sammy Carlson, Clayton Vila…
Un gang de skieurs aussi doués les uns que les autres dans une épopée glisse sur les meilleurs spots de la planète, ça fait rêver non ?

 

Crédit photo : @ Sofia Sjoeberg

Décontracté, aérien, inventif, il a influencé le ski freestyle et participé à son évolution.

Un Tournage Perturbé

Crédit photo : @ Sofia Sjoeberg

Il aura fallu 2 ans pour filmer et réaliser le film. Un long projet qui voit aujourd’hui le jour. Cependant en raison de l’épidémie qui s’est abattue sur le monde en 2020, l’équipe du film a dû faire face à quelques déconvenues qui ont changé ses plans de départ.

 

Henrik et ses potes étaient au Canada au mois de Mars et plutôt que de rester sur place où ils avaient prévu de filmer, notamment du gros Backcountry en poudreuse et des sessions en Heliski, pour finir par atterrir en Andorre et fêter la fin du tournage, ils ont préféré revenir en Suède pour camper et skier aux alentours, dans le nord du pays.

 

« Le bon côté des choses, c’est que cela nous a offert la possibilité de vivre autre chose » a-t-il déclaré dans une interview. Un changement de plans qui n’a rien enlevé au plaisir qu’ils ont pris à créer ces images.

 

Crédit photo : @ Josh Bishop

L’Aura Henrik Harlaut

Crédit photo : @ Sofia Sjoeberg

On peut parler d’aura en ce qui concerne le freeskieur suédois. Car Henrik Harlaut ne fait pas partie de ceux qui se fondent dans la masse, bien au contraire. Son style, son attitude, son ski, tout chez lui fait de ce freeskieur un athlète à part, capable de performer en compétition et tout déchirer dans une vidéo. Une carrière qui s’est imposée, lui qui s’orientait vers une carrière de hockey-sur-glace et qui avait aussi rêvé secrètement de devenir le nouveau Zidane...

 

Une aura que le rider cultive aussi de par son style vestimentaire Triple XL, largement influencé par sa passion pour le hip-hop des 90’ et le Wu-Tang Clan. Un style unique qui se ressent aussi dans sa façon d’enchaîner les tricks et jouer avec ses spatules. Décontracté, aérien, inventif, il a influencé le ski freestyle et participé à son évolution.

 

Côté palmarès, le rider a prouvé de nombreuses fois qu’il n’avait pas volé le titre de « légende du freeski », notamment en devenant l’athlète le plus médaillé de l’histoire des XGames avec 12 médailles à son actif, dont 7 en or ! Harlaut a également fait le buzz en ajoutant à ce palmarès, la place  d’athlète le plus titré de l’histoire sur une discipline en 2020 avec 6 médailles d’or remportées en Big Air.

 

OLIVIA BERGAMASCHI

SALUTE
32 mn, réalisation : Stept Studio / production : Bug Visionnaries
Disponible en VOD

SALUTE

Pour visualiser cette video, vous devez au préalable autoriser l''utilisation de cookies relatifs aux statistiques sur notre site.

Paramétrer mes cookies
Mont Jura, de la Catheline au Crêt de la Neige

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.