Publié le 15 décembre 2020

PRO VS ROOKIE

Deux visions du Freeride World Tour

Snowboard, Ski Freeride

La plus grosse compétition de Freeride mondiale va de nouveau avoir lieu en 2021.
L’occasion pour nous d’interroger deux riders, deux visions différentes de cet événement unique, deux parcours distincts qui pourtant se retrouveront sur les mêmes descentes du FWT. Victor De le Rue, pro rider et Champion du Monde de Freeride et Hugo Serra, snowboardeur rookie qui concourra pour la première fois sur le tour nous livrent leur point de vue à l’aube de la reprise des compétitions.

PRO

Crédit photo : FREERIDE WORLD TOUR

VICTOR DE LE RUE
31 ans, Snowboard - Champion du Monde de Freeride

 

Qu’est ce que le Freeride représente pour toi ?
C’est avant tout être en montagne, aller chercher des coins qui nous plaisent pour s’exprimer, seul, tranquille, avec vue. Puis, c’est trouver la ligne que l’on était venu chercher et s’y amuser.


Quels sont tes sentiments après avoir concouru tant de fois sur le FWT?
ça va être ma 3ème année sur le FWT donc forcément ça change ce que tu as en tête. Ma première fois sur la compétition, je n’y ai pas trop réfléchi, je voulais y aller et voir comment ça se passait sur place pour m’adapter. L’an dernier, j’avais déjà appris de ma première session mais j’ai quand même fait  des erreurs. Je suis tombé 2 fois durant une compétition à Fieberbrunn (Autriche)… Cette année, j’essaie d’apprendre de ces erreurs et de progresser encore plus. Ce que j’aimerais montrer c’est le meilleur snowboard possible donc le but c’est d’être bien dans ma tête, bien dans mon corps.

En tant que Champion du monde, quelle est ta vision de la compétition ?
C’est un endroit où tous les riders peuvent s’exprimer.

Il y a une face et c’est à nous de déterminer comment l’aborder et surtout faire un run où on se fait plaisir. En fonction de notre expérience et de notre niveau, on va prendre des décisions et le but est d’arriver en bas, fier de ce qu’on a accompli.

Qu’attends-tu du FWT 2021 ?
Ce qui est intéressant, c’est le rythme avec 3 à 5 étapes en 1 mois donc ça va être assez condensé, ce que je trouve assez cool, ça nous permet une concentration maximale sur un mois complet. ça devait être assez festif, enfin avec le COVID, on va voir comment ça se passe (rires)… mais un mois intense en tout cas!


Comment te prépares-tu ?
Pour l’instant, je ne fais pas grand chose car je suis blessé à l’épaule. Ma nouvelle résolution c’est de faire un peu d’abdos, chose que je n’avais jamais fait de ma vie! (rires) Je fais aussi pas mal de randos en raquettes pour faire du dénivelé. Pas de snowboard pour l’instant car si je retombe sur mon épaule, ça pourrait être compliqué. Dès que j’irai mieux, je pense faire du park pour enchaîner les tricks et être bien à l’aise sur ma planche, pour ensuite passer en poudreuse.
 

Quel serait ton conseil pour les Rookies qui débutent sur le tour ?
Je conseillerais peut-être d’essayer de ne pas faire de lignes trop compliquées sur la compétition, mais choisir quelque chose de simple et d’évident pour qu’il puisse s’exprimer pleinement. Oublier le côté compétition et surtout s’amuser.

ROOKIE

Crédit photo : Inigro Grasset

HUGO SERRA
28 ans, Snowboard - Première fois sur le FWT en 2021

Que représente le « freeride » pour toi ?
Le Freeride pour moi, c’est la liberté de choisir ce que tu veux exprimer sur un snowboard ou sur des skis. C’est également une discipline dangereuse donc, plus on en sait sur la montagne et la neige, mieux c’est !
2020 sera ta première fois sur le FWT.

Tes impressions, tes sentiments ?
Je suis extrêmement content de faire partie de cette aventure, c’est le rêve de ces quelques dernières années qui se concrétise. J’ai donné beaucoup d’énergie à concourir sur les compétitions du Freeride World Qualifier. Ça n’a pas toujours été facile. Le fait de m’être qualifié sur le FWT cette année est une consécration pour moi. Maintenant, je vais rider avec les meilleurs, ça fait peur mais j’en suis ravi !  Ce sera une expérience incroyable quoi qu’il se passe.

 

Quelle est ta vision de cette compétition ?
Cela va me permettre de pouvoir faire encore plus de snowboard pour mon propre plaisir, voyager et partager de bons moments avec des pointures du milieu. C’est peut être aussi le début de ma carrière de snowboarder pro ! (rires)

En tant que rookie, qu’attends-tu de ta participation au tour ?
Je ne souhaite qu’une seule chose, c’est me qualifier pour l’année suivante afin de ne plus être un rookie dans un futur proche! Je suis déjà heureux d’en être arrivé là. Je vais montrer le snowboard que j’aime faire, pour ne rien avoir à regretter. Je pense que c’est la meilleure recette pour atteindre mes objectifs.

Comment te prépares-tu aux événements à venir en 2021 ?
Ma préparation pour les évènements de 2021 est beaucoup plus chargée que d’habitude… Blague à part, je pense m’être bien préparé physiquement. Depuis la fin de l’hiver dernier, je fais du sport tous les jours (Surf, skate, vélo, escalade, tennis). Je ne suis pas fan des exercices en salle, mais je m’y suis mis. J’ai aussi partagé de bons moments avec ma famille et ma copine.

Qu’aimerais-tu apprendre des riders pros sur le tour ? Qu’aimerais-tu partager avec eux ?
J’ai hâte de rider avec eux. C’est génial de glisser avec des riders plus fort que soit, de voir les mouvements et les attitudes en vrai, ça aide vraiment à progresser. J’aimerais aussi leur demander des conseils, apprendre à les connaître et partager de bons moments avec eux.

 

OLIVIA BERGAMASCHI

Fabien Maierhofer

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.