Publié le 15 février 2021

NO CULTURE NO FUTURE

LA LETTRE OUVERTE

Actualité

Les milieux culturels se mobilisent pour alerter sur la dégradation de leur écosystème.

Les professionnels de la culture se rassembleront samedi 20 fevrier 2021 à 15h dans 10 villes de Suisse romandes.

#LA LETTRE OUVERTE#

La culture fonctionne comme un écosystème, au sein duquel des travailleuses et travailleurs aux compétences multiples mettent en commun leurs différents savoir-faire au service de la création artistique. Et comme dans n’importe quel écosystème, même une légère variation locale dans le cycle de production est susceptible de provoquer d’importants dégâts. Ainsi, les conséquences des arrêts à répétition du secteur culturel sont dramatiques : de la fermeture des lieux culturels et l’annulation de festivals découlent des annulations de spectacles, concerts ou expositions qui, à leur tour, font courir les travailleur.euses  culturel.les à la ruine économique. Tout l’écosystème est ainsi impacté, comme lors d’un coup de gel.

Ces conséquences se feront hélas sentir durablement, les saisons étant saturées par les reports, qui sont d’autant plus nombreux que la fermeture des lieux se prolonge. Pour tenter d’y répondre, des associations ont tiré la sonnette d’alarme à propos des difficultés rencontrées par les travailleur.euses culturel.les, et ce depuis le début de la crise sanitaire. Rappelons que cette crise met aussi en lumière la précarité des milieux culturels, situation déjà dénoncée depuis longtemps par les organisations professionnelles. C’est pourquoi elles ont, dès la première vague de contamination, alerté les pouvoirs publics sur la menace de voir se profiler un véritable désert culturel si rien n’est entrepris pour atténuer les conséquences des mesures imposées par les pouvoirs publics. 

Aujourd’hui, nous, organisations professionnelles du domaine culturel, avons décidé de rappeler, collectivement, les propositions qui, selon notre expertise de terrain, sont nécessaires afin de limiter au maximum les dégâts causés par les mesures prises pour faire face à la pandémie (voire de mettre en place, de façon pérenne, des conditions de travail décentes pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs de la culture). Elles doivent être adoptées le plus rapidement possible par les autorités, c’est une question de survie pour notre secteur. Il faut donc, urgemment : 

  • Rouvrir progressivement les lieux culturels au public, en cohérence avec la réouverture des autres secteurs économiques et dans le respect des mesures de protection, afin de garantir un accès réel à la culture à toutes et tous  
  • Reconnaître juridiquement et administrativement le statut spécifique des travailleur.euses culturel.les au niveau fédéral 
  • Développer massivement les soutiens financiers à la recherche artistique et la formation continue, afin que les travailleur.euses culturel.les puissent continuer à travailler, à cultiver leur savoir-faire et partager leurs compétences, également en dehors de la diffusion des œuvres
  • Soutenir et encourager les actions menées au niveau des cantons pour désengorger les lieux culturels
  • Simplifier et accélérer les démarches administratives nécessaires pour l’obtention des indemnités financières
  • Revoir le mode de calcul des indemnités APG afin de garantir aux indépendant.es des revenus décents
  • Prolonger les délais-cadres de chômage avec les indemnités compensatoires nécessaires pour les intermittent.e.s considérablement fragilisé.e.s depuis mars 2020

La culture est non seulement un secteur économique à part entière, mais aussi une activité fondamentale à nos développements individuels et collectifs et un outil pour penser nos sociétés et imaginer nos futurs possibles. Elle doit donc être reconnue comme essentielle par les pouvoirs publics.

Nous en appelons aux pouvoirs publics pour qu’ils assument les conséquences de leurs décisions. Si nous sommes empêché.es de travailler, nous devons être indemnisé.es. Faute de quoi, un secteur qui représente près de 300’000 emplois et plus de 3% du PIB sera durablement mis à mal, avec les conséquences économiques et sociales que cela implique.

En tant que faitières, nous soutenons les actions déjà menées depuis mars dernier, telles que cultureismyjob.ch et le manifeste des acteur.rices culturel.les suisses.

Les travailleur.euses de la culture

LES SIGNATAIRES

Action Intermittence
ACVPAS (association des compagnies valaisannes professionnelles des arts de la scène)
Antenne Romande, un groupe d’intérêt de l’ARF – Association suisse des scénaristes et réalisateurs·trices de films
Association Frauen*streikfotografinnen
ARTOS (Association Romande Technique Organisation Spectacle)
AVDC (Association vaudoise de la danse contemporaine)
Collectif AJAR (collectif littéraire)
Collectif Femmes* Valais 
Collectif TRAC (collectif suisse romand pour la défense des arts vivants)
Danse Transition
Et Maintenant (collectif d’acteur.rices culturel.les vaudois)
FARS (Fédération des arts de rue suisses)
FFAV (Faîtière Fribourgeoise des Arts Vivants)
FGMC (Fédération Genevoise des Musiques de Création)
FNAAC (Fédération neuchâteloise des actrices et acteurs culturels)
Foodculture days 
fOrum culture
La FC (Association Formation continue)
Les Compagnies Vaudoises (Faitière des producteur.rices des arts vivants)
Les Lundis Soirs (collectif de travailleurs.reuses de la culture)
ProCirque
RP-Les Rencontres Professionnelles de danses Genève
Sans Culture Le Silence (collectif d’acteur.rices culturel.les vaudois)
SCAA (Swiss Comics Artists Association)
SEV (Société des Ecrivains Valaisans)
SSA (Société Suisse des Auteurs)
SSRS (Syndicat suisse romand du spectacle)
t.Valais Wallis
Théâtre Pro Neuchâtel
TIGRE (Faîtière des producteur·rice·x·s genevoi·se·x·s de théâtre indépendant et professionnel)
VALAISFILMS
Visarte Genève
Visarte valais

LES SOUTIENS

A Part Entière 
Absolument/Culture-Event 
Afree Dance Company 
Arsenic – Centre d’art scénique contemporain 
Association des Musées de Lausanne et Pully 
Association HOY – Espace 3353 
Association Impulsion 
Avec le soutien de la FRAS
Bibliothèque municipale Moutier 
Bibliothèque régionale St-Imier 
Bibliothèque régionale Tavannes 
Bibliothèque Ville de Bienne 
Casino Théâtre de Rolle 
CCN – Théâtre du Pommier 
Centre culturel de la Prévôté 
Centre culturel du District de Porrentruy 
Centre culturel Le Royal 
Centre de Culture et de Loisirs 
Centre interrégional de perfectionnement 
Cinéma CDD Genève 
Cinéma CityClub Pully 
Cinéma d’Oron 
Cinéma Minimum Neuchâtel 
Circosphère 
Circuit – Centre d’art contemporain 
Club 44
Collection de l’Art brut Lausanne 
Comédie de Genève 
Concert Petit-Val 
CPO – Centre Pluriculturel et social d’Ouchy 
Ecole de cirque du Jura 
Editions du Goudron et des Plumes 
EEEEH! – Nyon 
Equilibre-Nuithonie
Espace culturel Café du Soleil 
Espace Renfer – bibliothèque cantonale jurassienne 
Far° Nyon 
Festival de la Bâtie 
Festival de la Cité – Lausanne 
Festival Morges-sous-rire 
Focale – Nyon 
Fondation Anne et Robert Bloch 
Fondation de L’Hermitage 
Fondation Félix Vallotton 
Fondation Toms Pauli 
Galerie du Sauvage 
Galpon 
Giorgianni & Moeschler
Glaucal 
L-Imprimerie – Lausanne
L’Abri 
L’Echandole-Yverdon 
L’Oriental – Vevey 
L’Usine 
L’Usine 
L’Usine à Gaz 
L’Amalgame – Yverdon-les-bains 
La Ferme des Tilleuls – Renens 
La Ferme-Asile 
La Grange de Dorigny 
La Maison d’Ailleurs 
La Maison du Vallon – Lausanne 
La Manufacture – Haute école des arts de la scène 
La Nef 
La Tour Vagabonde 
Le Béjart Ballet Lausanne 
Le Casino Théâtre 
Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants 
Le Livre sur les quais 
Le Petit Théâtre de Lausanne 
Le Reflet – Théâtre de Vevey 
Le Romandie – Lausanne 
Le Singe 
Les Créatives 
Maison de Quartier de Chailly 
MCAH – Musée cantonal d’archéologie et d’histoire de Lausanne 
MCBA – Musée Cantonal des Beaux-Arts 
Mémoires d’Ici 
Monokini 
MUDAC, Musée de design et d’arts appliqués contemporains 
Musée Alexis Forel 
Musée de L’Élysée 
Musée de Montreux  
Musée de St-Imier 
Musée des Beaux-Arts – Le Locle 
Musée Jenisch Vevey
Musée jurassien d’Art et d’Histoire 
Musée jurassien des Arts 
Musée National – Château de Prangins 
Musique des Lumières 
Nebia 
Pamb’Art 
Pavillon ADC 
Petithéâtre de Sion 
Photoforum Pasquart 
Plateforme 10 
Poche/GVE 
Ripopée – Nyon 
SAS 
Société Jurassienne d’Emulation 
Teinturies – Ecole supérieure de théâtre 
Théâtre 2.21 
Théâtre Alambic Martigny 
Théâtre Alchimic 
Théâtre Benno Besson 
Théâtre de Beausobre 
Théâtre de Carouge 
Théâtre de Valère Sion 
Théâtre des Abeilles 
Théâtre du Concert 
Théâtre du Crève-Cœur 
Théâtre du Crochetan Monthey 
Théâtre du Jorat 
Théâtre du Loup 
Théâtre du Pré-aux-Moines
Théâtre Forum Meyrin 
Théâtre Orchestre Bienne Soleure 
Théâtre Populaire Romand 
Théâtre Saint-Gervais 
Théâtre Sévelin 36 
Théâtre Vidy – Lausanne 
TKM Théâtre Kléber-Méleau 
TLH-Sierre 
TO théâtre de l’Orangerie
Usinesonore 
ViCulturelle 
Visions du Réel – Festival international de cinéma Nyon 
ZeughausKultur Brig 
Zinema Lausanne

Les festivals d'été autorisés
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.