Publié le 15 octobre 2019
NICOLAS BEDOS
Crédit photo : © Valery Hache - AFP

NICOLAS BEDOS

TALENTUEUX TOUCHE-A-TOUT

Portrait

Tantôt acteur, scénariste, chroniqueur, réalisateur, Nicolas Bedos sait jouer d’une versatilité peu commune. C’est cependant dans l’écriture de pièces, films et autres scénarios qu’il dévoile toute l’étendue d’un talent certain et peu commun. Portrait de la nouvelle plume du cinéma français.

Nicolas est bien le fils de Guy Bedos, ce qui le plonge dès son plus jeune âge dans le monde des célébrités en côtoyant ainsi Barbara, Pierre Desproges, ou encore Serge Gainsbourg.  Avec sa marraine, Gisèle Halimi, il décortique Sartre et Mauriac, ce qui lui donne le goût pour les mots. À l’âge de 18 ans, il est embauché chez Canal+ comme conseiller artistique où il coécrit divers programmes. 

En 2000, il participe à l’écriture du nouveau spectacle de son père. Puis, il se lance dans l’écriture d’une pièce de théâtre. Sortie de scène est un succès et est nommée aux Molières en 2005. Sa pièce suivante, Eva, est également un succès. C’est après le lancement de sa troisième pièce, Promenade de santé, en 2009 qu’il commencera à s’intéresser à d’autres facettes de son art. Au cinéma, il est l’auteur de 4 scénarios, Folie douce, Ni reprise ni échangée, Bouquet final et Les Infidèles. Ses chroniques dans l’émission Semaine critique ! puis dans On n’est pas couchés lui valent de se faire connaître auprès du grand public et confirme son habileté à manier la langue française et faire mouche. Le ton décapant de ses chroniques déclenche régulièrement la polémique. Mais son goût de la provocation est apprécié par le public puisque le recueil de ses textes, Journal d’un mythomane : volume 1, paru chez Robert Laffont, est l’un des best-sellers de l’année 2011. Le touche à tout s’est même essayé à jouer la comédie, notamment dans L’amour dure trois ans (2011), de Frédéric Beigbeder, et dans Amour et turbulences, (2013) d’Alexandre Castagnetti.

En 2017, Nicolas Bedos passe derrière la caméra et réalise son premier long-métrage avec la sortie en mars de Monsieur et Madame Adelman, dont l’actrice principale ne sera d’autre que sa compagne dans la vie, Doria Tillier. Un film qui a séduit la critique et le public, amorçant une nouvelle orientation dans la carrière du talentueux Mr Bedos. Orientation qu’il confirme encore avec son dernier film, La Belle Epoque, présenté hors compétition au Festival de Cannes. Le long-métrage est déjà encensé par la critique qui souligne l’habileté de Nicolas Bedos à raconter de belles histoires avec de belles images. Le réalisateur, chroniqueur, scénariste, dramaturge, comédien ne se censure pas et se permet toutes les excentricités, peu importe ce qu’on dit de lui. Il se joue de la langue française avec délectation et prouve que le cinéma français a encore de belles années devant lui.

« Au nom d’une forme de paix sociale, de plus en plus de médias vont avoir la trouille. Il y a trop d’interdits en France, disons la vérité. Pour que Charb, Cabu et les autres ne soient pas morts pour rien, laissez-nous l’ouvrir et risquer notre peau. » Nicolas Bedos.

Inès Reg

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.