Publié le 14 mai 2020
Le Tour du Lac d'Annecy en vélo
Crédit photo : Coeur de La Photography

Le Tour du Lac d'Annecy en vélo

Conseils et astuces avec Caroline

Cyclisme

Caroline, sportive et photographe, est californienne. Elle découvre le coin avec un nouveau regard et nous donne ici ses meilleurs conseils pour un tour de lac sans accro!

Crédit photo : Coeur de La Photography

Après avoir été confiné depuis le mois de mars, l’idée de pouvoir faire à nouveau le tour du lac à vélo m’a donné un objectif à espérer! Je suis sûre qu’il est en est de même pour beaucoup d’entre vous qui liront cet article. J'y donne quelques tips pour un tour du lac mémorable, en compagnie de votre deux roues.

 

 

Dans quel sens faire le tour ?

Depuis Annecy, vous pouvez partir en direction de Sevrier, si vous sentez que votre niveau de vélo est assez bon pour monter la célèbre côte de Talloires. La direction inverse, vers Veyrier du Lac , propose une montée plus régulière avant de redescendre sur Talloires. L’après-midi, il est probable que vous ayez un vent de face entre Doussard et Duingt sur le chemin du retour. Les deux directions sont magnifiques et vous feront profiter de vues spectaculaires. Il y a des avantages et des inconvénients dans chaque direction, chaque personne aura sa préférence. Pour ma part, je change en fonction de mon humeur et de mon but. Je fais aussi des moitiés de tour, souvent en direction de Veyrier. Je roule jusqu’à Talloires, et une fois arrivée en bas, je remonte la côte pour revenir sur Annecy (c’est une bonne séance d’entraînement).

Crédit photo : Coeur de La Photography

Combien de temps faut-il pour faire le tour ?

Tout dépend de votre niveau à vélo. Plutôt maillot jaune ou mayo-ketchup?!

Cela peut prendre entre 2 et 9h... Je dis 9h en plaisantant car une de mes amies a fait l’erreur une fois de faire le tour en « Vélonecy » (ces gros vélos verts louables en ville qui sont principalement réservé à un usage urbain). Ce fut pour elle une grande aventure et une bonne histoire à raconter!

 

Comment rouler ?

J’ai maintenant pas mal de tours du Lac à mon actif et j’ai retenu quelques leçons qui ont contribué à rendre les voyages plus agréables et plus « safe ». Je suis étonnée par le nombre de personnes que je vois sans l’équipement approprié et quand je dis équipement approprié, je veux dire un bon casque. Il y a certains segments où vous partagez la route avec des camions, des motos et des voitures et voir certaines personnes rouler sans casque me terrifie. La première chose que je conseille aux gens, c’est de porter un casque. Si vous voulez avoir l’air mignon comme si vous étiez dans votre propre comédie romantique avec une baguette dans votre panier, sans casque, rappelez-vous que vous n’êtes pas à Hollywood et que vous n’êtes pas non plus acteurs!

Mes 8 conseils pour faire le tour du lac… qui ne sont, bien sûr, que des recommandations :

1. Se protéger… Portez un casque. Cela comprend vos enfants, vos amis, votre femme, votre petit ami, votre petite amie, etc... Même si vous risquez de passer pour le ou la rabat-joie, insistez !

2. S’équiper…Pensez à prendre une pompe. Vous pouvez trouver une petite pompe à vélo qui tient le long du cadre. J’en ai une suffisamment petite pour qu’elle ne se remarque même pas. Assurez-vous que vos pneus soient gonflés et que vous ayez un kit de réparation. La plupart des gens vous aideront si quelque chose devait arriver mais être bien préparé et équipé vous permettra de rouler plus tranquillement.

3. S’habiller… Il est suggéré de porter des vêtements de sports appropriés pour faire le tour du lac, si vous prévoyez de faire la grande boucle. Ce sont 40km à parcourir et vous finirez surement par transpirer un peu. Certaines sections sont venteuses, certaines chaudes, certaines ombragées, je vous suggère de porter des vêtements respirants qui vous permettront de rester au sec. Je prends toujours un petit coupe-vent même en été.

Porter des chaussures fermées. Pour faire le tour du lac, je vous suggère de porter des baskets. On ne sait jamais, si vous tombez, si vous devez poser votre pied rapidement, ou tout simplement pour votre confort durant ces 40 kilomètres. Si vous avez des pédales automatiques, vous connaissez déjà l’importance des chaussures.

4. Circuler… si vous circulez sur la piste cyclable pensez aux autres usagers (coureurs, rollers, marcheurs, cavaliers). Partagez la piste et faites attention aux autres. Pensez à bien respecter votre voie et éviter de faire des écarts. Si vous êtes avec un grand groupe, faites attention aux personnes autour de vous. Pensez toujours à rester sur la partie droite de votre voie afin de permettre aux autres cyclistes de vous doubler en sécurité s’ils en sont capables.  Pour le reste, il suffit d’être courtois et tout devrait bien se passer.

 

5. S’hydrater… Je conseille toujours d’avoir une bouteille d’eau avec vous. Si vous pensez vous arrêter demander de l’eau dans un bar ou un restaurant autour du lac, ceux-ci n’apprécient pas toujours de ravitailler les bidons des cyclistes gratuitement. Les supermarchés le long de la piste sont assez rares et vous ne voulez pas vous retrouver déshydrateé au beau milieu de votre étape. Apportez de l’eau, vous pourrez me remercier plus tard :)

6. Vérifier… Inspectez votre vélo, les pneus, le cadre, les freins, regardez bien et assurez-vous que tout fonctionne correctement avant de partir. Si vous avez besoin d’une mise au point, de nombreux points de vente offrent d’excellents services.

7. S’arrêter… si vous avez besoin de vous arrêter, trouvez un endroit sûr, à l’écart des autres usagers. Ne restez jamais au milieu de la piste. Ne faites pas en vélo ce que vous ne feriez pas en voiture. Pour un arrêt prolongé, il y a beaucoup d’endroits pour s’arrêter le long du chemin. J’aime m’arrêter à Sevrier pour admirer la vue ou faire un ravitaillement à Talloires.  Au Basecamp, vous pourrez déguster un expresso ou un « flat white », c’est le must pour moi. C’est mon petit coup de boost pour boucler le tour.

8. S’amuser … Amusez-vous, profitez de la vue et profitez de tout ce que le lac a à offrir. Soyez attentif aux autres sur la route et je suis certaine que vous passerez un moment incroyable.

Ce n’est pas grave si vous ne pouvez pas faire le tour complet. L’important c’est l’expérience, n’est-ce pas? Roulez en sécurité et « enjoy the journey »
 

 

Caroline Egan-Montessuit

 

 

Le Street Workout
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.