Publié le 1 juin 2020

La reprise des théâtres et des cinémas ?

Quand ? Comment ?

MokaLike

On sait maintenant qu’un certain nombre d’évènements culturels vont reprendre, partout en France, à compter du mois de juin 2020. Salles de cinéma, concerts, spectacles, musées et autres lieux culturels se préparent réouvrir leurs portes d’ici la fin de l’été. Enfin ! 

Quel avenir pour le cinéma
et le théâtre ?

Il a fallu attendre si longtemps que l’état se penche sur la question des acteurs de la culture… Finalement, avec très peu d’informations reçues et un soutien léger, le monde culturel s’est remis en route depuis la levée du confinement. Les portes des institutions culturelles sont restées fermées et le sont encore à l’heure où nous bouclons cette édition, mais beaucoup ont cherché et cherchent encore des solutions pour ne pas couper le lien avec leur public.

Au théâtre

Pour la plupart des théâtres de France « Le personnel a travaillé plusieurs mois à distance en continuant à se pencher sur leur programmation, les contrats, les réservations de dates, tout ça en attendant les consignes du gouvernement, donc à vrai dire : dans un certain flou. Mais ils n’ont pas baissé les bras pour autant « Il faut qu’on se projette si on veut continuer à vivre » ont dit certains. Car le public a plus que jamais besoin de divertissement, de culture, de loisirs et de voir des choses positives !» La reprise des théâtres est autorisée depuis le 2 juin mais est assez compliquée à mettre en place. Les salles doivent s’adapter à des règles de sécurité sanitaire très strictes et espérer que le public y trouve son compte. « C’est un vrai casse-tête » expliquait Loïc Bonnet propriétaire d’un théâtre à Rouen. « Les artistes n’ont jamais joué devant une salle masquée et le public n’a jamais assisté à un spectacle masqué » 

«Dans les zones vertes, les salles de spectacle et les théâtres vont pouvoir ouvrir à compter du 2 juin», disait Edouard Philippe, en précisant que le port du masque serait obligatoire et que «les règles de distanciation physique devront y être respectées par une organisation spécifique des places assises, une gestion des flux conforme au protocole sanitaire». Tous les théâtres de France ont donc eu l’autorisation d’ouvrir à partir du 2 juin (modalités sanitaires définies par décret (1 siège sur 2 et port du masque obligatoire, réduction de la jauge des salles…) Divers scénarios sont imaginés par les directeurs de théâtre pour ne pas rompre le lien avec le public.

Les artistes n’ont jamais joué devant une salle masquée

Plan A, plan B, plan C, Les théâtres et leurs équipes mettent actuellement en place leur prochaine saison en jonglant avec l’inconnu : À quel moment les salles pourront-elles rouvrir ? Dans quelles conditions pour le public ? les artistes ? Comment concilier budget et calendrier ? l’exercice est un casse-tête mais développe de fortes capacités d’adaptation. 

Même avec 1 fauteuil sur 2, redémarrer est primordiale. On comprend aussi que le plus contraignant pour les théâtres est de mettre en place le respect des mesures barrières qui sacrifie une rentabilité déjà mise à rude épreuve. Néanmoins, à Annecy comme ailleurs, on va tout faire pour jouer, s’adapter et réinventer les propositions avec les artistes pour offrir au public la plus belle rentrée possible. Le Festival Annecy Paysages en est la meilleure preuve. Salvador Garcia, directeur de Bonlieu Scène nationale a confié récemment : «Si à la rentrée, on doit continuer avec un fauteuil sur deux, nous allons avoir un déficit énorme. Nous sommes optimistes sur les chances de retrouver un rythme normal à la rentrée, en septembre. »

Au Cinéma 

En France, les cinémas ouvriront le 22 juin et pourront de nouveau accueillir du public, a annoncé le Premier ministre. « Les exploitants de cinéma eux-mêmes voulaient que la réouverture soit nationale de façon à pouvoir organiser la programmation des salles », alors que certaines mesures de déconfinement sont différenciées entre zones vertes et les zones orange.

La plupart des professionnels du 7ème art (exploitants, distributeurs, producteurs...) s’attendaient à une réouverture au 1er juillet, c’est finalement la date du 22 juin qui a été annoncé par le gouvernement. Problème : de nombreux films ont vu leur sortie décalée de quelques semaines, mois, voire années, pour certains. Il ne reste plus grand chose à se mettre sous la dent en juin... 

Un protocole sanitaire est de mise, vous vous en doutez, comme partout. Masques obligatoires pour l’équipe du cinéma et gel hydro-alcoolique à disposition du public. Le paiement sans contact est privilégié et le public incité à réserver ses places en ligne.  Le masque ne sera pas obligatoire pour les spectateurs et les salles seront ventilées entre chaque séance. 

Pourra-t-on à nouveau se faire une toile cet été ? Si la profession l’espère, pour l’heure les gérants de cinémas sont dans l’obscurité et craignent que leurs spectateurs ne soient pas au rendez-vous pour cette reprise. Les cinémas vont ouvrir le 22 juin, mais avec quels films seront à l’affiche ? C’est la grande question et les négociations débutent avec les distributeurs.  

ADRIEN BAUD

Rencontre avec le directeur de Ciné Léman (Thonon-les-bains) et Ciné Mont Blanc (Sallanches)

Comment s’est passé cette longue période de confinement pour vous et vos cinémas ?

Dès le 14 mars, toutes nos équipes ont été mises au chômage partiel. Pour nous, au pôle direction, nous avons continué à travailler pour imaginer les différentes stratégies de programmation, et plus récemment de réouverture de nos salles. 

Comment comptez-vous rouvrir à partir du 22 juin ?

D’abord, en respectant à la lettre le protocole sanitaire pour rassurer nos équipes et sécuriser notre public. Nous avons commandé des masques, des bornes de gels hydro-alcooliques, commandé des vitres en plexiglas pour nos caisses à la billetterie et la confiserie. Nous recommandons une distanciation physique entre chaque groupe dans nos halls d’entrée et nos files d’attente et incitons le public à réserver, s’il peut, ses billets en ligne. Le port du masque est recommandé jusqu’à l’arrivée en salle. La jauge est réduite pour tous les films à 50%. Avec un siège d’écart entre chaque groupe. Il y aura aussi 30 min de battement entre chaque séance pour aérer et nettoyer les salles. N’oublions pas que cette réouverture est quand même une grande joie ! Nous souhaitons redonner envie à notre public de revenir partager des moments d’émotions sur grand écran. C’est vraiment ça l’objectif !

N’oublions pas que cette réouverture est quand même une grande joie !

Comment la programmation de l’été s’est-elle faite ? Les films à l’affiche prévus initialement en mars seront projeté en juin ?

Là est tout le problème (…) De Gaulle était prévu en salles début mars au moment du confinement sortira finalement à partir du 22 juin ; d’autres, de plus grosses productions, ont préféré reporter à l’année suivante. Je pense au film Minions 2, prévu initialement le 1 juillet, ne sortira qu’à l’été 2021. Certains petits films sortiront quant à eux uniquement sur les plateformes de VOD. À partir du 22 juin, nous attendons quelques beaux films comme Divorce Club réalisé par Michaël Youn (sortie le 15 juillet) Mulan premier remake live action de Disney ainsi que le dernier film de Christopher Nolan, Tenet (sortie le 22 juillet). Le film Bob l’éponge sortira le 29 juillet et le blockbusters WonderWoman sortira début août (date à confirmer) Sans oublier le nouveau James Bond Mourir peut attendre qui sortira en novembre prochain. La fête du cinéma, sera quant à elle est malheureusement annulée et sera reportée en septembre !

Le Département de la Haute-Savoie
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.