Publié le 26 mars 2019

La préparation mentale

Techniques de l'esprit pour réaliser ses rêves

Focus

Science ? Nouvelle tendance ? Pratique New Age ? Le terme « préparation mentale » est encore aujourd’hui quelque peu nébuleux. La plupart des sportifs de haut-niveau, eux, ne jurent pourtant plus que par cette étonnante mais réelle opportunité de réussite. Comment cette pratique peut-elle révolutionner la performance sportive ? Décryptage de cette science avec Thierry Debordes, préparateur mental.

D’abord réservée à l’élite du sport de haut-niveau, la psychologie du sport s’est démocratisée et entre aujourd’hui dans le constat que l’exploit sportif ne tient pas qu’au physique mais que le mental joue un rôle très important. Les pensées et les émotions sont enfin considérées à leur juste valeur et confèrent à la pratique sportive et à ses performances une toute autre dimension, celle d’un esprit sain dans un corps sain.

Vous avez dit psy ?

Alors qu’on s’intéressait déjà à la psychologie du sport aux Etats-Unis vers la fin du XIXème siècle, l’essor de ce mouvement est assez spectaculaire depuis la fin des années 80, grâce notamment aux nombreuses études menées et à la relation étroite qui a été faite entre la performance physique et le mental.

Issu de toute cette mouvance, le concept de préparation mentale est encore méconnu du grand public, il s’appuie sur l’histoire de la psychologie et y puise ses fondements. Cependant « le préparateur mental n’est pas un psychanalyste » selon Thierry Debordes. En effet, ici il ne s’agit pas de fouiner dans le passé, déterrer des cadavres ou aller à la pêche aux frustrations de l’enfance mais bien au contraire d’optimiser une mécanique qui consiste à aller puiser dans les ressources positives du sujet pour en accroître le potentiel. Le coach mental agit donc tel un ami bienveillant au travers d’un processus en douceur et non invasif. Il détermine ce que la personne a déjà acquis, ses habiletés, en vue d’améliorer les apprentissages. Nous ne sommes donc pas dans la thérapie mais bel et bien dans un processus destiné à la gestion individuelle de sa performance physique à l’aide de ses facultés mentales. 

Une solution miracle ?

Dans la pratique, le préparateur mental s’appuie sur une série de techniques visant à optimiser les performances tout en préservant l’équilibre et l’épanouissement du sportif. De la relaxation à la fixation d’objectifs, en passant par l’imagerie mentale, le but est alors de remédier à une multitude de préoccupations mentales, souvent causées par l’extérieur et qui limitent nos capacités. Parmi elles, le stress, la confiance en soi, l’émotivité, la motivation.

Le travail reste avant tout personnel. S’adapter à chacun et trouver le ou les outils pour que le parcours semble le plus adéquat possible. Selon Thierry, «  la première chose que je regarde c’est l’art de vivre de la personne, comment elle se comporte au quotidien et quel est son mode de vie ». D’après lui, ces critères seront déterminants pour orienter l’athlète vers le meilleur chemin possible et donc la réalisation de son objectif. Mais alors que l’on pourrait se dire « finger in the nose, je vais tout déchirer à la prochaine Spartan Race ! », les yeux remplis d’étoiles, le procédé n’a rien de magique… L’investissement personnel est aussi et surtout la clé du succès, car si notre préparateur mental nous donne les outils, c’est à nous et à nous seul que revient la tâche de s’y mettre !

Réservée aux sportifs ?

La préparation mentale s’adresse par conséquent largement aux sportifs mais pas seulement. Les objectifs de chacun peuvent être variés et plus personnels. Améliorer son bien-être et sa santé, parler devant un auditoire lors d’une conférence, écrire un livre, devenir chanteur ou président de la république… On vous l’accorde, le dernier semble un peu plus compliqué à atteindre mais après tout pourquoi pas ? Il apparaît qu’avec la technique, tout semble envisageable et nous permette de déplacer des montagnes ! Le préparateur mental intervient aussi en entreprise pour aider les dirigeants à affronter les difficultés de leur position. Des domaines d’application de plus en plus larges prouvent que la préparation mentale s’ouvre à d’autres horizons et s’installe sereinement dans nos vies.

Vouée à développer et optimiser les qualités ou les points forts d’une personne, la préparation mentale reste très personnelle car chacun est différent et doit suivre son propre chemin. Le préparateur mental est un véritable artiste de la performance sportive à haut-niveau mais pas seulement. Pour le sportif amateur, pour le dirigeant, comme pour toute autre personne désireuse d’opérer un changement dans sa vie, il donne à chacun l’incroyable opportunité d’aller au delà de ses propres limites et développer des capacités jusqu’alors insoupçonnées. En ce sens, il rappelle que chacun d’entre nous a le pouvoir de changer sa vie et d’atteindre un objectif, un rêve… Alors pourquoi ne pas s’y mettre dès maintenant ?

 

 

 

le préparateur mental s’appuie sur une série de techniques visant à optimiser les performances tout en préservant l’équilibre et l’épanouissement du sportif.

 

 

Les objectifs
• Gérer le stress
• Augmenter la confiance en soi
• Se fixer des objectifs difficiles mais réalistes
• Développer la motivation
• Optimiser la concentration
• Renforcer la cohésion de groupe
• Développer le leadership
• Améliorer la communication au sein d’une équipe ou améliorer la communication de l’entraîneur

Les sportifs célèbres utilisant la préparation mentale : Teddy Riner, Yoann Gourcuff, Mathieu Bastareaud, Florian Rousseau, Romain Grosjean...

 

 

Texte : Olivia Bergamaschi

Thierry Debordes

La récupération sportive
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.