Publié le 15 mars 2020

Gédeon Pochat

Touche-à-tout de la montagne

Trail, Interview

À 25 ans, Gédéon Pochat est un athlète accompli. Partageant son année sportive entre trail et ski-alpinisme, ce haut-savoyard apparente sa pratique à une furieuse envie de découverte des sommets et de recherche de la performance.

Qu’est ce qui t’a attiré vers la pratique du trail ?

 

Comme beaucoup d’enfants, je suis passé par le foot que j’ai pratiqué durant 7 ans en club. J’ai ensuite intégré le FC Annecy-Le-Vieux. Pour suivre le rythme des entrainements, j’ai commencé à faire des footings aux alentours de la maison. Je pratiquais alors déjà le trail sans le savoir ! Je faisais à l’époque la course du village avec mon grand-père, ainsi que la montée de la Tournette. Puis j’ai intégré le Club Alpin Français d’Annecy. Cette même année, j’ai troqué mes crampons contre des paires de baskets et de skis de randonnée. J’ai tout de suite adhéré à ces sports en pleine nature, pouvoir aller là où l’on veut. L’entrainement est devenu un jeu.

Le fait que le trail soit un sport en solo m’a aussi attiré. Après 11 ans à partager en équipe, on a envie de savoir ce que l’on vaut seul. Ce qui me plait, encore aujourd’hui, et me motive tous les jours à m’entrainer, c’est cette curiosité, cette envie de découverte de nouveaux sommets, mais aussi la recherche de la performance.

Tu es également féru de ski-alpinisme. Dans quelle mesure celui-ci complète-t-il ta vision du sport ?

 

Le ski-alpinisme est pour moi un moyen de faire l’année complète. Certes, il est difficile d’enchaîner les deux saisons : plus de 30 dossards par an, ces trois dernières années, ça fatigue un peu ! Le ski, c’est la bonne solution pour rester en montagne toute l’année. Pour ce qui est du côté compétition, c’est un sport très complémentaire qui offre un circuit de coupe de monde, où l’on peut se comparer en permanence à l’élite mondiale. D’un point de vue purement physiologique, le ski-alpinisme est beaucoup moins traumatisant que le trail. Pour moi, ces 2 sports sont complémentaires et me permettent d’arpenter les montagnes tout au long de l’année.

 

Crédit photo : Clément Hudry

 

Quelle est la plus grosse difficulté que tu aies rencontrée dans ta jeune carrière de sportif ?

 

J’ai été victime d’une blessure à la cheville. Au delà de la douleur, j’ai eu une longue période de convalescence. Suite à mon opération, j’ai passé Noël, le nouvel an ainsi que mes 20 ans en centre de rééducation, en mettant de côté ma saison de ski-alpinisme. En revanche, pour garder la motivation, j’ai choisi de participer à un circuit de trail organisé par Salomon. À la fin de l’année, je remportais le circuit en catégorie espoir et intégrais la Team de la marque. C’était sûrement ma plus grosse difficulté mais aussi ma plus belle récompense.

Comment imagines-tu ton avenir sportif ? En quoi la team CADS peut-elle contribuer à cette évolution ?

 

Je veux essayer d’atteindre mes limites et évoluer au plus haut niveau international. Au-delà de l’aspect financier que m’apporte le Crédit Agricole des Savoie, c’est avant tout une expérience humaine. Tout au long de l’année, nous évoluons chacun dans notre discipline avec « les mêmes personnes » : coachs, coéquipiers, adversaires, etc. La Team permet de rencontrer d’autres athlètes de haut-niveau et offre une nouvelle vision de ton propre sport.

On a toujours à apprendre d’autres disciplines et d’autres sportifs et il est intéressant de trouver comment transposer leur savoir-faire à notre pratique.

La Team regroupe justement des sportifs de sports outdoor variés, nous permettant ainsi de sortir de notre « bulle » et d’avoir une vision extérieure en nous donnant un peu de recul.

Skateuses
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.