Publié le 15 juin 2019
Corporate Games
Crédit photo : © Patrick Uberti

Corporate Games

Salariés, en mode sport activé

MKLike

Les Corporate Games s’apprêtent à vivre leur 7ème édition, du 5 au 7 juillet 2019 à Annecy. 22 sports, 5300 participants et 160 sociétés représentées, tels sont les ingrédients de ces jeux inter-entreprises. Un weekend complet sous le signe de la convivialité. Ici l’important n’est pas de gagner, c’est de participer !

L’apparition des Corporate Games se fait à San Francisco en 1988. Depuis ce jour, 200 jeux ont été organisés dans 60 villes, 25 pays et 5 continents. Ces rassemblements sont les plus grands festivals multisports du monde pour les entreprises. Tous les salariés y ont accès, qu’importent leur âge, capacités ou niveau physique !

C’est Emmanuel Piegay, directeur des Corporate Games France et Suisse - Annecy et Nyon - qui lance ce challenge en 2013 dans la région. Habitant Annecy, le potentiel naturel de cet espace entre lac et montagnes a été pour lui la révélation ! « Je vis dans un cadre extraordinaire qui se prête aux Corporate Games », nous explique-t-il.  L’idée a été ensuite très bien accueillie par le Grand Annecy. Depuis le début, il existe une volonté des services et des élus de partager cette aventure avec les commanditaires du projet.

Le weekend est préparé tout au long de l’année. Le premier semestre est consacré à la promotion et la commercialisation de l’événement, le deuxième c’est l’organisation. Cette partie logistique est facilitée par une grande collaboration des différents acteurs dans le temps. Emmanuel Piegay souligne « notre ADN c’est de travailler avec les mêmes associés depuis le début. Nos prestataires et partenaires ne sont jamais en concurrence. » On ne change pas une équipe qui gagne ! Année après année, l’efficacité augmente.

L’innovation est aussi maître-mot dans la planification de cet événement. L’équipe tente de rendre l’aventure la plus complète possible. Le programme est composé d’une cérémonie d’ouverture, de la parade des athlètes, de la soirée « Games Party » et enfin des remises des médailles et trophées des entreprises ! Une nouvelle activité est introduite dans la compétition cette année : le e-sport (compétitions Fifa). Des animations de réalité virtuelle, des escape games et un parcours Kids viendront également panacher les stands. En plus d’être un weekend sportif, il s’agit d’un moment pour découvrir toute une pléiade de nouveautés dans ce même domaine. Le public cible, ce sont les curieux et les motivés.

L’événement revient chaque année avec toujours plus d’inscrits. Le directeur des Corporate Games nous informe qu’en termes de taille et nombre de participants, celui d’Annecy est le plus important au monde. Impressionnant !

Chaque entreprise est chargée de réunir ses troupes. Les bienfaits à l’échelle de la société sont incroyables ! Cohésion, promotion de la marque, santé, productivité, opportunités, amitiés, plaisir… la liste est longue ! Toujours plus de convaincus, pourquoi pas vous ?

Jean-Marc PAMBET

Interview du président de Salomon. Il a cru aux Corporate Games depuis leur première édition.

Pourquoi l’entreprise Salomon participe-t-elle aux Corporate Games ?

Salomon est basée sur Annecy depuis sa fondation - il y a 72 ans - en 1947.  Alors spontanément quand on m’a parlé d’un événement multi-sports à Annecy, j’ai voulu y participer. De plus, notre entreprise balaye un certain nombre de sports qui sont dans les épreuves. Alors, depuis l’origine des Corporate Games à Annecy il y a 7 ans, nous sommes un des partenaires et nous concourrons. On a en général environ 100 personnes chaque année qui y participent entre les sports collectifs et individuels.

Quels sont les bénéfices des Corporate Games pour vos salariés ?

Du plaisir ! Et cela permet de créer de belles équipes. Nous avons un Comité d’Entreprise qui possède des clubs de football, handball et rugby par exemple. Nous avons donc des éléments dans beaucoup de sports différents. On attend Salomon sur le trail, et pourtant nos médailles sont plus gagnées en hand ou en rugby que dans les sports phares de notre marque. C’est l’anecdote étonnante ! On vit des moments forts en équipe aux Corporate Games.

Est-ce que cet évènement est devenu un rendez-vous annuel incontournable pour Salomon ?

Pour nos employés qui jouent le jeu bien sûr ! Cet événement c’est du sport décontracté, pour s’amuser ! On aime vivre toute l’ambiance qu’il y a autour. Chez nous les Corporate Games sont préparés par nos stagiaires, c’est leur projet officiel. Les stagiaires qui arrivent pour le premier semestre - en février ou mars - sont chargés d’organiser la communication en interne des Corporate Games. Sur les affiches, l’intranet, faire les inscriptions… Ils ont pour rôle de motiver et de faire s’engager les salariés.

Quelle est l’image de cet évènement pour vous ?

Le plus visible : c’est la foule à Annecy ! Plus de 5000 participants ainsi que les gens qui organisent et voyagent. On a donc envie que Salomon soit bien représentée, pas sur les résultats, mais dans la vie de l’évènement. Ça me parait essentiel. On installe donc un stand. Là-bas on peut boire un verre, être ensemble. Notre objectif c’est la convivialité.

Est-ce qu’en tant que Président de Salomon, vous y participerez ?

D’habitude oui, mais cette année j’ai des obligations personnelles. J’irais bien sûr le vendredi soir dire bonjour, mais le samedi et le dimanche je suis malheureusement surbooké d’évènements.  En tout cas c’est toujours un bon moment d’y participer - je faisais le trail ! - d’être avec les équipes et de vivre l’évènement. Pour moi c’est aussi symboliquement important d‘être présent.

Le but c’est de gagner ?

Non, sinon je prendrais mes champions par le bras pour qu’ils soient présents. L’objectif c’est de vivre l’ambiance, l’état d’esprit qu’on veut porter. Evidemment on est content si quelqu’un de nos équipes gagne. Mais ce n’est pas le but premier. On cherche surtout un moment de convivialité entre nous et avec les autres entreprises présentes.

Le mot de la fin

C’est un super événement ! L’idée a très bien pris à Annecy. Et l’organisation fait un super boulot. Aujourd’hui après 7 ans, ce n’est plus un bébé. Mais il faut continuer à le faire perdurer. C’est un bel évènement, un très bon weekend et une super ambiance.

Notre objectif, c’est la convivialité.

Texte : Zoé Glassey

Romain Desgranges
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.