Publié le 15 juin 2019
Charlotte Consorti
Crédit photo : © Charlotte Consorti

Charlotte Consorti

Kitesurfeuse professionnelle titrée en compétition. Créatrice de la web série Kitesurf Paradise.

Focus

Comment en es-tu venue au kitesurf ?

J’ai grandi très loin de la mer, en banlieue parisienne dans un HLM ! Je passais tous mes étés en Italie et en Bretagne chez mes grands-parents. J’y ai débuté l’optimiste, le catamaran et enfin la planche à voile dans laquelle j’ai vite progressé. Avec mon compagnon, nous habitions tous les deux en région parisienne et un jour sur un coup de tête, on a décidé d’aller vivre à Montpellier pour profiter au maximum de notre passion pour la mer. Ici, la météo et les statistiques de vent y sont idéales pour la pratique des sports de glisse. C’est dans cette région que l’on a découvert le kitesurf, à ses débuts en 1999. On a commencé par des stages pour apprendre les bases nécessaires sur l’étang de Thau, à l’école Fildair. J’ai tout de suite accroché. C’était beaucoup plus facile que le windsurf ! J’ai donc revendu ma planche à voile pour m’acheter mon premier kite, puis je me suis naturellement tournée vers les compétitions.

Quel style pratiques-tu ?

Le kitesurf de vitesse en compétition. J’aime l’adrénaline que cette discipline procure ! Les autres disciplines du kitesurf sont tout autant intéressantes et en fonction des conditions, je change de support : planche des vagues lorsqu’il y a de la houle et planche de freestyle lorsque le plan d’eau est plus plat. C’est d’ailleurs pour ça que j’adore le kite, le sport est tellement varié qu’on ne s’ennuie jamais.

Tes victoires ?

J’ai 3 titres de Championne du Monde de vitesse en kitesurf et un record du monde féminin de vitesse sur l’eau (50,43 nœuds de moyenne sur 500 mètres).

Ce record reste un beau souvenir car cela faisait longtemps que je tentais de le battre et plus qu’un record j’ai réussi a dépasser la barre des 50 nœuds qui était mythique à ce moment-là!

J’adore le kite, le sport est tellement varié qu’on ne s’ennuie jamais.

Qu’est-ce que Kitesurf Paradise ?

C’est une web série dont le principe est de donner mes bons plans sur des spots paradisiaques et la pratique du kitesurf. J’en réalise 3 par an. Pour financer ces projets, les voyages sont réalisés en partenariat avec des offices du tourisme, compagnies aériennes ou encore hôtels. C’est assez magique de pouvoir partager  avec ceux qui me suivent toutes mes passions en même temps, le voyage, le kite et la vidéo.

Ton meilleur souvenir de voyage ?

Je serais incapable d’en choisir un ! Tous mes voyages sont des souvenirs incroyables. Je suis toujours émerveillée par les paysages et les gens que je rencontre. J’ai quand même un top 5 : Oman, Les Bahamas, le Mozambique, Cuba et Moorea.

Que souhaites-tu transmettre avec ton blog?

On me demande très souvent conseil, où aller pour pratiquer, quel est le meilleur spot, etc... C’est ma façon de répondre à toutes ces interrogations de manière unique. Je me sers de mon expérience pour aider les autres et comme ça, je peux directement donner le lien du blog et de la vidéo et ils peuvent y trouver toutes les informations!

Vis-tu financièrement de ta passion ?

Oui. J’ai effectivement la chance d’en vivre grâce au soutien de mes sponsors F-ONE et ISUZU qui me suivent dans l’aventure et aussi grâce à la commercialisation des images que je produis.

Que penses-tu de l’évolution de la pratique sur ces dernières années?

La pratique est de plus en plus accessible ce qui est plutôt une bonne chose. Elle se diversifie sans cesse et chaque année, il y a des innovations et des changements dans les disciplines comme le retour aux caissons en foil, ou le retour aux straps à la place des boots dans le freestyle.

Le kitesurf aux JO, bonne ou mauvaise chose ?

C’est difficile à dire, je pense que ce n’est ni bon ni mauvais. Le seul problème, c’est la guerre que ce sont livrée les deux fédération FFVL et FFV pour récupérer le kite. Sans les JO et l’argent que cela amène indirectement, il n’y aurait peut-être pas eu ce genre de conflit…

Et pour la suite ?

Tourner encore d’autres épisodes de Kitesurf Paradise et battre de nouveaux records. Je commence une tentative de record de vitesse du mile nautique à partir du 3 juin à La Palme.

C’est assez magique de pouvoir partager  avec ceux qui me suivent toutes mes passions.

Interview : Olivia Bergamaschi

Les Soul Flyers

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.