Publié le 15 décembre 2019
ATLANTIC FREESKIING
Crédit photo : © Eric Gachet - Louis Duc & Aurélien Ducroz

ATLANTIC FREESKIING

Entre pentes enneigées et embruns marins

Ski Freeride

Ils s’étaient rencontrés en 2012 sur la course Québec - Saint-Malo. De concurrents, ils sont devenus inséparables. Le 15 novembre dernier, Aurélien Ducroz, double champion du monde de freeride et Louis Duc, célèbre skipper, se sont offerts la cinquième place catégorie Class 40 de la dernière Transat Jacques Vabre.

Crédit photo : © Youtube “The Atlantic Freeskiing”

Aurélien Ducroz est un cas particulier dans le monde de la montagne et de la mer. Le Chamoniard de 37 ans a un parcours original et mène une double vie, entre poudreuse et eau salée. Quelques jours avant leur départ pour la Transat, Aurélien s’offre un gros kiff. Il va skier l’Atlantique ! Comment ? Avec ses vraies planches de free-ride ? Vous plaisantez ? Non, non. Une performance à la fois loufoque et unique comme bande annonce de l’aventure entre les deux acolytes. Réaliser une session de ski nautique tracté par leur Class40 CrossCall Chamonix-Mont-Blanc, c’était quand même osé ! Avec 20 noeuds de vent, Aurélien, accroché au palonnier avec ses planches de ski ; cette incroyable performance a fait un gros buzz sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : © Youtube “The Atlantic Freeskiing”

Aurélien Ducroz confie. "Ce projet dingue est né rapidement dans nos échanges avec les équipes Crosscall, tellement il paraissait naturel. Même si j’étais confiant sur mes capacités à le réaliser, il y avait une part d’incertitude, surtout quand on a vu les conditions météo. Mais le jour J, tout le monde était tellement motivé pour faire de cette idée folle une réussite, et quel kiff de rider l’Atlantique !" Louis Duc rel.ve . Quand Aurélien et l’équipe de prod m’ont présenté le projet, ça me paraissait très risqué. A quelques semaines du départ de la transat. Finalement j’ai fait confiance au talent d’Aurélien et je ne suis pas déçu. C’était fou de barrer le CrossCall Chamonix-Mont-Blanc dans ces conditions tout en sachant qu’il était accroché derrière. 

Crédit photo : © Youtube “The Atlantic Freeskiing”

Si Aurélien Ducroz a longtemps fait le trait d’union entre CrossCall, son partenaire mobile, et Chamonix, son terrain de jeu favori, les deux marques se sont retrouvées derrière un projet commun : accompagner Aurélien et Louis pendant la 14ème Transat Jacques Vabre avec la volonté de développer le lien entre Mer et Montagne. Pas question pour Aurélien de s’éloigner trop loin de la neige cependant. "Je vis deux saisons sportives, j’ai du mal à lâcher le ski, explique le freerider. Pour l’instant, ça marche avec les calendriers. Mais j’aimerais passer plus de temps en mer. Les sensations de glisse se ressemblent. Au niveau des trajectoires, de la lecture des éléments et du terrain ou de l’anticipation, ça m’a beaucoup aidé."

Crédit photo : © Youtube “The Atlantic Freeskiing”

Le 15 novembre dernier, 4h40 (heure française), Aurélien Ducroz et Louis Duc ont franchi la ligne d’arrivée de la Jacques Vabre pour une magnifique 5ème place. Après s’être battus jusqu’au bout et malgré les nombreuses réparations de voiles dès la première nuit, le duo Crosscall-chamonix Mont Blanc peut être fier de sa performance. Si tout ne s’est pas déroulé comme prévu au niveau de la Dorsale de Madère, le Haut-Savoyard et Louis Duc ont limité la casse… "Ca a été un peu laborieux avec une bascule de vent et de pression qui s’est faite un peu attendre, cela a profit. aux bateaux plus au Nord, donc le gain dans l’Ouest en attendant ce nouveau vent "

Crédit photo : © Eric Gachet - Aurelien Ducroz & Louis Duc

Sur la route qui mène à Salvador de Bahia, le duo de choc s’est maintenu longtemps en 2ème position. Leur passage du Pot-au-noir dans cette position leur avait donné le bon angle, mais le long des côtes brésiliennes, c’est finalement l’équipage Adrien Hardy et Ian Lipinski qui se place en tête du classement avec 17 jours, 16 heures, 21 minutes et 23 secondes de parcours.

"L’épreuve sportive c’est la performance, la ténacité, la complémentarité de ces duos de marins qui dépassent leurs limites et mener le bateau 24h/24 sans jamais ne rien lâcher. C’est cela que la Transat Jacques Vabre offre aux skippers et au public, un évènement convivial, festif mais surtout, sportif avec un très haut niveau d’engagement." explique Gildas Gautier, organisateur de la course. "J’espère que cette course sera le point de départ d’un projet vers la Route du Rhum 2022 ", sourit Ducroz. C’est tout ce qu’on leur souhaite !

ATLANTIC FREESKIING

Pour visualiser cette video, vous devez au préalable autoriser l''utilisation de cookies relatifs aux statistiques sur notre site.

Paramétrer mes cookies
LES ARCS

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.