JEAN-LUC VERNA
Crédit photo : © Photo Renaud Marchand, 2019
Du sam. 7 nov. 2020 au lun. 15 mars 2021
Ajouter à l'agenda

JEAN-LUC VERNA

Exposition | Art contemporain

Né en 1966 à Nice, vit et travaille à Paris.
Issu d’un foyer considéré comme conservateur, Jean-Luc Verna décide à l’adolescence de couper les liens familiaux pour tendre à une vie alternative où rythment punk, sexe et drogue.
Par la suite, il décide de faire de l’art « son unique drogue » et fait l’impasse sur la toxicomanie. Il entre alors à la Villa Arson pour y suivre ses études avant d’y être professeur de dessin durant 20 ans. Il enseigne aujourd’hui à l’école d’art de Cergy.
Bien qu’étant un artiste pluridisciplinaire, le dessin reste pour Jean Luc Verna la « la colonne vertébrale de son travail ». Selon un protocole précis lors de la conception de ses dessins : du papier, il passe d’abord au calque, qu’il photocopie par une impression toner, qui est ensuite frottée au trichloréthylène sur différents supports et qui enfin est reporté sur le mur. Pour finir, il aime rehausser son travail de crayon de couleur, de pierre noire, de plumes, de strass et de maquillage. Les motifs sont récurrents dans ses œuvres : il pioche tant dans l’iconographie chrétienne que dans l’imagerie contemporaine.

En savoir plus : fondation-salomon.com/exposition/jean-luc-verna

Entrée 3€ / gratuit -18ans, étudiants -25ans, Amis de la Fondation

Vernissage le vendredi 6 novembre 2020 à 18h30 en présence de l'artiste.
ART TALK - modéré par Claude-Hubert TATOT : date à venir (2021)
CONCERT "I Apologize" au Brise-Glace : jeudi 25 février 2021 (informations à venir)

+33 (0)4 50 02 87 52 - contact@fondation-salomon.com

Fasciné par la chanteuse britannique rock des années 70’ Siouxsie Sioux, qu’il considère comme sa muse, Jean-Luc Verna s’en inspire beaucoup. Créateur et chanteur du groupe I Apologize ainsi qu’acteur, chorégraphe et danseur, sa particularité est d’être un artiste polymorphe aimant jouer avec l’image qu’il renvoie, notamment en se métamorphosant sur scène.

Hétéroclite, il aime travailler les photographies où il se met en scène, nu. Chirurgies, piercings, tatouages et maquillage lui permettent d’exprimer toute sa complexité et de contrer les normes sociales actuelles. Il révèle que l’on peut faire une lecture de son travail purement autobiographique puisque ses travaux sont toujours plus ou moins liés à l’art du corps.

Le mélange entre la culture populaire, les mythologies contemporaines, l’histoire de l’art, la musique underground, les performances, le cinéma et le modelage du corps font de lui un artiste punk et poétique.

Pour visualiser la carte, vous devez au préalable autoriser l''utilisation de cookies relatifs aux statistiques sur notre site.

Paramétrer mes cookies
La FabriC / Fondation Salomon
34 avenue de Loverchy
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.