Cette exposition se lit comme un parcours qui, depuis les jardins du Parc Thermal jusqu’au musée d’art Sacré de Saint-Nicolas de Véroce, en passant par la Maison forte de Hautetour en centre-ville, nous invite à découvrir l’œuvre de cet artiste renommé. Les groupes sculptés, interrogent les lieux dans lesquels ils s’inscrivent : la question des origines de la matière, celle de la place de l’homme au sein du paysage et celle du sacré sont soulevées. Ces sculptures erratiques, tels ces blocs rocheux transportés par d’anciens glaciers semblent ainsi revenir à leur point d’origine, au pied du plus haut sommet d’Europe.

Prix : de 2 à 5 €