Afrique

Les religions de l’extase

www.ville-ge.ch/meg

Le Musée d’ethnographie de Genève propose une nouvelle exposition intitulée « Afrique. Les religions de l’extase » pour une invitation au voyage, au mysticisme, à la curiosité et à la contemplation.

Après le chamanisme en Amazonie et les arts aborigènes d’Australie, le Musée d’ethnographie de Genève tente de percer les secrets d’un autre continent : l’Afrique. L’exposition  propose une introduction à la diversité des pratiques religieuses en Afrique et dans sa diaspora : du Sénégal à l’Éthiopie, de l’Égypte à l’Afrique du Sud, de Genève à Haïti…

Tout au long du parcours, vous serez plongés dans une atmosphère mystique et découvrirez la ferveur des croyants. Plus de 400 pièces souvent inédites vous seront dévoilées, issues des collections du MEG, enrichies par de magnifiques images de 5 photographes de renommée internationale. Vous découvrirez une série de courts témoignages filmés présentant le point de vue des adeptes eux-mêmes, des installations vidéo d’un artiste éthiopien révélant la notion du sacré dans les religions autochtones africaines. Dans cette exposition, la religion est définie comme un ensemble de rituels qui relient les êtres vivants entre eux, face aux puissances de l’invisible : dieu unique, divinités multiples, esprits des ancêtres ou de la nature.

Ici, l’Afrique n’est pas envisagée comme un espace géographique, mais comme un espace culturel. Ces pratiques religieuses se retrouvant jusqu’en Amérique et en Europe, où elles ont été largement diffusées par la diaspora. Le visiteur est transporté, guidé par une architecture visuelle remarquablement réalisée et ponctuée par une série d’installations portant un intérêt aux représentations du sacré dans des contextes religieux interculturels. La richesse des médiums permet de sensibiliser le visiteur aux représentations du sacré sous toutes ses formes, et également de s’interroger tout au long de son parcours.

La visite débute par les trois grandes religions monothéistes, l’islam, le christianisme et le judaïsme pour fournir au visiteur des repères historiques. Elle se poursuit avec les cultes autochtones, divinations et pratiques funéraires, ces cultes ancestraux et fondamentaux de la religion africaine, puis avec les cultes de possession, come le vaudou, mahamba, zâr, bori, ngoma… Enfin, la dernière étape est consacrée aux univers magico-religieux africains : masques initiatiques, culte des jumeaux, sorcellerie…

Cette exposition vous sensibilisera et invitera à contempler une Afrique religieuse aux multiples facettes.

L’Afrique, on aime, on adore…

Capture d’écran 2018-08-16 à 11.16.19 Capture d’écran 2018-08-16 à 11.14.01 copie Capture d’écran 2018-08-16 à 11.13.45 copie afrique_15 afrique_14 afrique_2 2134